Land Art

PHILOSOPHIE

Earthworks, la première exposition Land Art a eu lieu en 1968 à la Dawn Gallery de New York. C’est le début d’un courant, d’une philosophie qui permet à l’art de sortir de l’espace commercial des galeries.  

Natural Pact utilise cet art pour la régénération de la forêt et profite de la beauté de la nature et des saisons pour transformer les paysages en véritables chef d’oeuvres à ciel ouvert.

Concevoir l’art comme des témoignages pacifiques de la contestation au système établi et créer des « musées de la nature » pour préserver les merveilles de la planète, telle est l’ambition citoyenne du fondateur de Natural Pact, Alexis D. Gaillard.

Oeuvre

Le Land Art, l’art en nature ou l’art environnemental, c’est la voie choisie par les artistes forestiers de Natural Pact pour préserver la biodiversité. Ils investissent la forêt, les prairies et autres paysages pour y réaliser des oeuvres grandeur nature en plantant une diversité d’arbres natifs.

 

 

Projection 3D d’une parcelle d’arbres plantés en 2017 par Natural Pact